• +38 (098) 174-40-47
  • +38 (066) 981-71-58
  • +38 (063) 235-23-26

Chateauneuf Du Pape 1998

C'est au XIVème siècle que les Papes firent construire à Châteauneuf leur résidence, loin de l'agitation de la cour d'Avignon. Le Pape Jean XXII fit bâtir la forteresse dont il ne demeure aujourd'hui que les ruines. Epris du vin de Châteauneuf, le Pape développa le vignoble et en assura la renommée. Les siècles suivants virent se fortifier l'identité de la viticulture castelpapale et en 1929 naissait officiellement l'A.O.C. Châteauneuf-du-Pape. L'appellation bénéficie d'un terroir diversifié, constitué d'étagements de plateaux et de terrasses dont l'une des spécificités géologiques est la présence de gros galets roulés qui emmagasinent la chaleur du soleil la journée pour la restituer la nuit. Ce phénomène permet aux raisins d'atteindre un haut degré de maturité. L'appellation se distingue également par l'alliance de ses treize cépages que chaque vigneron conjugue en fonction de la personnalité qu'il souhaite conférer à son vin. Aux côtés du traditionnel Grenache, on trouve ainsi une proportion croissante de Syrah et de Mourvèdre, qui développent des arômes complexes de fruits rouges, de bois et de cuir fin. Les Châteauneuf-du-Pape rouges s'épanouissent et atteignent leur plénitude entre leur troisième et leur cinquième année, mais leur potentiel de garde peut atteindre dix ans et plus suivant les millésimes et les conditions de conservation. Leur couleur intense passe du grenat-pourpre dans les jeunes années au rubis dans l'âge mûr. Ce sont des vins structurés, avec un nez puissant et complexe de fruits mûrs, de champignons, de truffes, de sous-bois, de notes épicées, sauvages et animales.
Les informations publiées ci-dessus présentent les caractéristiques actuelles du vin concerné. Elles ne sont pas spécifiques au millésime. Attention, ce texte est protégé par un droit d'auteur. Il est interdit de le copier sans en avoir demandé préalablement la permission à l'auteur.